Train Train

La population suisse effectue en moyenne 2'300 km en train par an. Seul le Japon la dépasse dans le classement mondial de la mobilité ferroviaire. Les raisons de ce succès sont multiples: densité hors norme du réseau, cadence horaire élevée, ponctualité, correspondances entre les trains et les bus et distances relativement faibles entre les principales villes du pays.

La mobilité d'aujourd'hui

L’armature ferroviaire constitue le réseau structurant des transports publics. La desserte fine est ensuite assurée par les transports publics urbains et régionaux dont les horaires sont, dans la mesure du possible, coordonnés avec ceux des trains. Le réseau de transport public vaudois se compose ainsi de plus de 2’000 kilomètres de lignes de trains et de bus, regroupant plus de 2'200 arrêts ou stations répartis à travers tout le canton.

Le réseau ferré comprend :

  • Plusieurs lignes de trains principales (dites « grandes lignes »)
  • 28 lignes ferroviaires régionales
  • 2 lignes de métro
  • 4 funiculaires

Il est complété par :

  • 109 lignes de bus régionales
  • 68 lignes de bus et trolleybus urbains
  • 3 lignes lacustres de transports publics et plusieurs liaisons touristiques

 

Parking relais

L’éloignement entre le lieu de domicile et les arrêts des transports publics rend parfois difficile le recours à ces modes de déplacement. Dans ce cas, les parkings relais constituent une réponse adéquate. Il est ainsi possible de se rendre en voiture à la gare ou la halte la plus proche de son domicile, pour ensuite prendre un transport en commun et poursuivre son trajet. Ces parkings sont généralement payants, et si les déplacements sont réguliers, des abonnements peuvent être conclus au mois ou à l’année.

Applications Smartphone

Mobile CFF : Cette application permet de consulter les horaires et fournit des informations en temps réel sur les retards ou les changements de voies. Le navigateur indique même l'itinéraire à pied depuis la gare d'arrivée pour se rendre à l’adresse exacte choisie. Plus d'infos et téléchargement.

CFF P+Rail : Cette application permet de sélectionner le parking de son choix et de le réserver en payant le nombre de jours souhaité. La sélection peut s’effectuer depuis le domicile, en route et même après s’être garé sur place. Plus d’infos et téléchargement.

Application TPC : Cette application fournit les horaires en temps réel des transports publics du Chablais avec annonces des retards et des perturbations de trafic. L’application renseigne aussi sur plus de 140 itinéraires de plaine et de montagne, avec cartes et informations. Plus d’infos et téléchargement.

POUR LE TEMPS LIBRE

 

Le train constitue une bonne alternative pour se déplacer durant son temps libre, évitant les soucis de stationnement ou les bouchons du dimanche soir. L’offre s’améliore progressivement en soirée et le weekend.

Cartes journalières CFF communales

De très nombreuses communes mettent à disposition de leurs habitants des cartes journalières à prix préférentiel (généralement entre CHF 40.- et 50.-). Elles permettent de voyager sur tout le réseau de transport public couvert par l’abonnement général. Renseignements auprès de votre commune.

Carte Junior et Carte Enfant accompagné

Avec la carte Junior, pour 30 francs, les enfants entre 6 et 15 ans accompagnés d’un de leurs parents muni d’un titre de transport valable voyagent gratuitement pendant toute une année dans les transports publics en Suisse. Il en va de même pour la carte enfant accompagné qui, au même tarif, s’adresse aux enfants entre 6 et 15 ans accompagnés d'un adulte muni d'un titre de tranpsort valable. Jusqu’au 31 janvier 2018, un rabais de 50% est accordé à l’achat de chacune de ces 2 cartes, à savoir seulement 15 francs par année et par enfant. Plus d’infos.

Voie 7

La Voie 7 est une carte supplémentaire pour l’abonnement demi-tarif qui permet aux moins de 25 ans de voyager sans restriction entre 19 heures et 5 heures du matin en 2e classe sur l’ensemble du réseau des CFF et auprès de certaines  entreprises de transport privées. Plus d’infos.

Billets dégriffés

Les CFF proposent des billets dégriffés, qui permettent de voyager avec jusqu'à 50% de rabais sur de nombreux parcours de trains et de transport public en Suisse. Plus d'infos.

Swiss Travel pass

Pour les touristes désireux de visiter la Suisse en transports publics, Suisse tourisme a mis au point les Swiss Travel pass. Ils permettent une circulation illimitée en train, bus et bateau et offrent de nombreux avantages (musées gratuits, réductions sur les remontées mécaniques…). Plus d’infos.

Trains "Pyjama"

Les vendredis et samedis soirs, des trains supplémentaires circulent sur les principales lignes ferroviaires du canton afin d’assurer un service de nuit. De Lausanne, deux trains supplémentaires partent pour Genève et inversement. C’est également le cas pour Yverdon. En direction de Lausanne, deux trains circulent les nuits du vendredi et samedi soir. Le weekend, un train supplémentaire circule aussi de Lausanne à Aigle et inversément. Les nuits du vendredi au samedi et du samedi au dimanche, deux trains supplémentaires partent de Lausanne pour Palézieux.  Plus d’infos.

POUR LES PENDULAIRES

 

Le train, seul ou en combinaison avec un autre mode, permet d’arriver sans encombre et rapidement dans les centres urbains. Dans la plupart des cas, l’abonnement annuel aux transports publics est économiquement avantageux par rapport au même trajet en voiture.

Comparateur pour pendulaire

Ce calculateur des CFF permet d’évaluer le potentiel d’économie en adoptant le train plutôt que la voiture pour se rendre au travail. Plus d’infos.

1 seul billet pour tous les moyens de transport

Avec la communauté tarifaire Mobilis, un seul billet suffit pour combiner plusieurs moyens de transport dans les zones sélectionnées. Par exemple, un ticket Mobilis Renens-Lausanne inclut non-seulement les trains, mais aussi les bus et les métros de la région, zones 11 et 12, durant leur temps de validité du ticket. Plus d'infos.

SwissPass

Depuis le 1er août 2015, à l’achat d’un AG ou d’un abonnement demi-tarif CFF, on vous délivre le nouveau SwissPass. Le SwissPass se veut plus qu'un AG ou un demi-tarif puisqu'il permet d'avoir recours à plusieurs types de services de mobilité partenaires : il vous ouvre la portière d'une voiture Mobility, vous donne accès à un vélo de location PubliBike et met en mouvement le portillon de votre domaine skiable. Plus d'infos.

Rabais Abonnement Général

Dans un même foyer, si deux AG sont achetés, le second peut l’être à un tarif avantageux. Plus d’infos.

Pour les familles, les tarifs sont également dégressifs. Plus d’infos.

 

Carte

Cliquez sur la carte pour découvrir l'offre disponible

Informations dépourvues de foi publique, © Etat de Vaud, géodonnées © Swisstopo 5704004385, © OpenStreetMap

 

Gare grande ligne, Gare régionale, Bus régional, Bus urbain,   Parking relais

La mobilité de demain

Développement du RER Vaud

 

Aujourd'hui, 15 millions de voyageurs empruntent annuellement les trains du RER Vaud. Sur les lignes régionales Grandson – Lausanne ou Villeneuve – Lausanne, le trafic a plus que doublé en une décennie. Durant cette période, de nombreux développements ont permis d'enrichir l'horaire et d’augmenter la capacité en places assises, en améliorant les cadences et/ou en modernisant les trains.

Cependant, la population ne cesse de croître et la croissance annuelle prévue pour les 15 prochaines années varie selon les tronçons entre +3% et +11%. C’est pourquoi, la mise en place d’importantes infrastructures est nécessaire pour une amélioration progressive de l’offre ferroviaire à la fois qualitative et quantitative. 

À titre d’illustration et à divers horizons, les principaux changements planifiés pour l’offre ferroviaire sont les suivants :

  • En décembre 2017, l’offre de la ligne de la Broye du RER Vaud sera renforcée. Cet horaire prévoit une cadence de 30 minutes dans la Broye avec un train circulant chaque heure entre Lausanne et Morat ainsi qu’un train circulant entre Palézieux et Payerne en semaine (correspondance à Palézieux avec le RE de et pour Lausanne-Genève).
  • Décembre 2018, le RE Genève – Vevey sera prolongé jusqu’à Saint-Maurice.
  • Fin 2020, quatre trains par heure circuleront entre Cully et Cossonay.
  • Décembre 2021, une liaison directe entre la Vallée de Joux et Lausanne sera introduite.
  • Fin 2020, le RER Vaud sera prolongé de Villeneuve à Aigle.
  • Le passage au quart d’heure du LEB jusqu’à Echallens est prévu pour fin 2018.

 

Grand réaménagement ferroviaire lémanique

 

Les gouvernements genevois et vaudois ont signé en 2011 un accord portant sur le développement et la promotion de la Métropole lémanique qui constitue le 2e pôle économique de la Suisse et l’une des dix régions les plus compétitives à l’échelle européenne. Depuis 15 ans, la Métropole lémanique connait un essor démographique et économique extraordinaire avec une très forte croissance du nombre d'habitants et d'emplois.

D’ici 2030, les prévisions établies par l’Office fédéral de la statistique tablent sur une augmentation de plus de 175’000 habitants dans ce périmètre alors que la ligne ferroviaire Lausanne-Genève est saturée. Ces deux facteurs rendent nécessaire d’augmenter la capacité ferroviaire entre les deux capitales lémaniques.

Entre 2020 et 2030, différents projets d’augmentation de la capacité d’accueil sont ainsi prévus dans le cadre des programmes de la Confédération : doublement des places assises offertes en trafic grandes lignes entre Lausanne et Genève et développement en parallèle des réseaux RER Vaud et Léman Express avec la mise en place d'une offre RegioExpress au quart d'heure entre Genève et Lausanne. Cette offre sera structurante pour la mobilité dans la métropole lémanique, mais aussi au-delà, en liant la Côte lémanique aux autres régions de Suisse Romande, à savoir la Riviera, le Chablais, la Broye et le plateau par prolongement de ces relations au-delà de Lausanne. Ce projet est soutenu par tous les cantons de la Conférence des transports de Suisse occidentale (CTSO) qui l'ont retenu comme mesure prioritaire. Plus d’infos*

*Il s’agit d’un document de planification dont le but est de soulever les grands principes permettant un développement de l’offre ferroviaire régionale. Il n’y a rien de définitif dans ce rapport.