Vélo Vélo

Plus de la moitié des ménages vaudois possèdent au moins un vélo en état de fonctionner. Pourtant, seuls 2% des déplacements quotidiens sont effectués à vélo. Cette part est amenée à augmenter avec l’amélioration des aménagements, le développement des vélos en libre-service et la popularité grandissante du vélo électrique.

La mobilité d'aujourd'hui

Aménagements cyclables

Le développement d’aménagements contribue à l’attractivité des déplacements à vélo et à l’augmentation de sa part modale. Le réseau routier cantonal comporte plus de 200 km de pistes et bandes cyclables. Cela est complété par les réseaux urbains. À Lausanne par exemple, 51 km d’aménagements cyclables (bandes, pistes, trottoirs, voies bus ouvertes aux vélos) ont été créés entre 2000 et 2016. À cela s’ajoutent des itinéraires fermés à la circulation motorisée mais accessibles aux vélos (tronçons de zones piétonnes, chemins).

Stationnement

Les communes vaudoises ne cessent d’augmenter le nombre de zones de stationnement public pour les vélos. Lausanne, qui proposait 284 places en 2004, en propose aujourd’hui plus de 2000, recensées sur son guichet cartographique. Dans la région de la Riviera, les emplacements de stationnement vélo ainsi que les itinéraires conseillés peuvent être visualisés sur la carte régionale interactive (en sélectionnant l'onglet "mobilité douce").

D'autre part, dans les bâtiments, les nouvelles lois cantonales obligent les constructeurs à réaliser un parking pour vélo répondant à des critères stricts lors de toute nouvelle construction. Où qu'il soit garé, il est conseillé de cadenasser son vélo. Informations pour le choix des cadenas.

En complément, pour éviter le vol de roue ou de selle, les serrages rapides peuvent être remplacés par des serrages à clé « Inbus » (ou clé « Allen »).

Vélo en libre service 

PubliBike : Entre Lausanne, Morges, Nyon et Yverdon, ainsi que dans de nombreuses villes de Suisse, les vélos en libre-service PubliBike sont à votre disposition 24h/24 et 7j/7. Baladez-vous librement en deux-roues et restituez votre engin dans n’importe quelle station du réseau. Plus d'infos.

Vélospot : Que vous soyez un utilisateur quotidien ou occasionnel, ce système automatique de vélos en libre-service présent sur la Riviera permet d’emprunter un vélo à un endroit puis de le ramener à n’importe quelle station de prêt appartenant au réseau de la Riviera. Un abonnement annuel peut être commandé permettant d’emprunter un vélo 7 jours sur 7, 24heures sur 24 pour des trajets en ville. Plus d’infos.

Subvention pour les vélos électriques

Pour pédaler sans transpirer ou pour effectuer de plus grandes distances, le vélo électrique est une excellente alternative. De nombreuses communes vaudoises en subventionnent l'achat.

Bourses aux vélos

Profitez d'une bourse aux vélos pour acquérir une bicyclette d'occasion à un prix avantageux. L'association PRO VELO Suisse organise plusieurs manifestations. Informations sur les lieux et dates.

Sécurité

Être vu par les autres usagers de la route est très important pour les cyclistes. L'association PRO VELO Suisse fournit des conseils afin de rouler en toute sécurité. Plus d’infos.

Sachant que les vélos électriques représentent une part croissante du trafic vélo dans l’agglomération lausannoise, leur utilisation implique aussi une certaine prudence. Le TCS propose des cours pour utilisateurs de vélos électriques. Plus d’infos.

POUR LE TEMPS LIBRE

 

Aller à vélo peut constituer un loisir en soi, ou servir de mode de déplacement pour se rendre à diverses activités durant son temps libre.

Détente à vélo

Il est possible de prendre le train pour se rendre sur les lieux de départ des excursions à vélo. Les CFF proposent des cartes journalières vélo (13.- demi-tarif / 20.- plein tarif). Il est également possible de se faire envoyer son vélo sur le lieu de vacances. Plus d'infos.

La combinaison avec une excursion en bateau est aussi possible. La CGN propose des cartes journalières pour vélos pour 8.- sur le lac Léman. Plus d’infos.

Sur les lacs de Neuchâtel et Morat, il est possible de transporter gratuitement son vélo à bord de des bâteaux de la LNM. Plus d’infos.

Location de vélos

Rent a Bike : Présent dans de nombreuses gares suisses, il offre un service de location payant de toutes sortes de vélos (vélos électriques, vélos pour enfants, country-bikes, e-bikes...). Ce service permet de rendre les vélos dans une autre gare que celle de départ. Plus d’infos.

Applications Smartphone

SuisseMobile : Spécialement conçue pour les loisirs et le tourisme à pied, en VTT, à vélo et en roller, cette application met à disposition les cartes nationales et les itinéraires balisés. Par ailleurs, elle indique les arrêts de transport public, les points d'intérêt et de restauration/hébergement que vous pouvez retrouver le long d’un parcours. Plus d'infos et téléchargement.

Parcs suisses : Cette application propose des itinéraires à vélo ou en e-bike à travers les parcs naturels suisses. Ils sont tous atteignables en transport public. Les curiosités naturelles et culturelles y sont décrites. Plus d’infos et téléchargement.

POUR LES PENDULAIRES

 

Lorsque son lieu de travail ou de formation  se trouve à une distance raisonnable de son domicile, le vélo peut avantageusement remplacer la voiture ou l’utilisation d’un transport public. Dans bien des cas, en heures de pointe en milieu urbain, aller à vélo est le plus rapide des moyens de transport. C’est aussi l’occasion de faire une activité physique quotidienne dont les bienfaits se répercutent sur la santé et le moral.

Parkings pour vélos

Vélostations : Parkings fermés et surveillés, généralement souterrains. Ces infrastructures sont particulièrement prisées par les pendulaires qui utilisent les trains et souhaitent déposer leur vélo près des gares. Elles proposent aussi parfois d’autres prestations telles les réparations ou les locations.

Le canton de Vaud dispose actuellement de 4 Vélostations à Yverdon, Lausanne,  Coppet et Vevey. L’accès est réservé aux possesseurs d’un abonnement annuel ou mensuel. Plus d’infos.

Cartes des itinéraires urbains 

Le choix d’un itinéraire évitant les zones peu propices à la pratique du vélo est primordial. De nombreuses villes vaudoises ont édité des cartes conseillant aux cyclistes les itinéraires les plus adaptés. Visualiser les cartes : Lausanne, Ouest lausannois, Vevey, Yverdon-les-Bains, Nyon.

Application Smartphone

Google maps : permet de planifier les trajets à vélo. Pour un point de départ et d’arrivée saisis, l’application proposera un itinéraire et ses alternatives, avec le temps et le dénivelé du parcours (cliquer sur le logo vélo). Plus d’infos.

Carte

Cliquez sur la carte pour découvrir l'offre à disposition

 

 

Informations dépourvues de foi publique, © Etat de Vaud, géodonnées © Swisstopo 5704004385, © OpenStreetMap

 

 

Itinéraires SuisseMobile à vélo,  Parking Vélostation,  Vélos libre-service Publibike, Vélos libre-service Vélospot, Stations Rent a Bike

La mobilité de demain

Améliorer les itinéraires 

 

Pour augmenter la part modale du vélo, il convient de créer de meilleurs itinéraires, en aménageant par exemple des tronçons de routes différemment ou en créant un réseau cyclable plus dense et plus attractif. Concrètement, ces intentions se traduisent par un nombre important d’études de réaménagement des routes existantes et la création de nouvelles passerelles, par exemple au-dessus des voies CFF. Le cycliste est désormais systématiquement pris en compte par les autorités publiques lors de réfection de routes, qu’elles soient communales ou cantonales. Chaque fois que cela est opportun, la création d’une bande ou d’une piste cyclable est étudiée.

À titre d’illustration, sur une partie du territoire de Dully, la réfection de la route cantonale RC1 a permis l’aménagement d’un trottoir mixte avec piste cyclable d’un côté de la route et une bande cyclable de l’autre côté.    

De même, la modification de la route de Romanel a permis la réalisation d’une piste cyclable bidirectionnelle.

étendre l’offre en stationnement

 

Dans le cadre des projets d'agglomération, une amélioration de l’offre est systématiquement planifiée. À titre d’exemple, un grand nombre de places supplémentaires sont projetées au sein de l’agglomération Lausanne-Morges.