Voiture Voiture

Dans le canton de Vaud, le nombre de ménages sans voiture a augmenté de manière significative en 10 ans. En ville de Lausanne, la part des ménages vivant sans voiture est ainsi passée de 35% à 46% entre 2000 et 2015. Les foyers domiciliés dans les autres centres suivent également cette tendance, puisque la proportion de ménages sans voiture gagne 3 points en quinze ans dans les centres principaux et le suburbain dense (de 21% à 24%) ainsi que dans les centres secondaires et le suburbain dispersé (de 10% à 13%).

La mobilité d'aujourd'hui

Il y a plus de 500 voitures pour 1’000 habitants dans le canton de Vaud, soit près de 500'000 voitures en circulation. Après avoir fortement augmenté, le taux de motorisation des Vaudois semble se stabiliser depuis 2004. Ce taux est légèrement en dessous de la moyenne suisse.

Il est intéressant de noter que le taux de permis de conduire des jeunes Vaudois (entre 18 et 24 ans) est en net recul (-13 points entre 2000 et 2015, passant de 70% à 57%). La tendance à la stabilisation, voire à la diminution du taux de motorisation pourrait se confirmer dans les années à venir.

De nombreuses solutions existent pour utiliser la voiture de manière plus rationnelle durant son temps libre ou pour ses trajets pendulaires.

Autopartage

Si le besoin d’un véhicule n’est qu’occasionnel, l’autopartage constitue une solution particulièrement économique.

Les sociétaires Mobility, par exemple, peuvent bénéficier de 1'500 emplacements répartis sur 500 communes à travers la Suisse et disponibles 24h/24 sur réservation. Dans le cadre professionnel, le recours à ce système peut également être intéressant car il évite aux collaborateurs de devoir se rendre au travail avec leur véhicule privé en raison de déplacements professionnels durant la journée. Cela peut s’avérer financièrement intéressant pour l’employeur (économie sur les frais de déplacement ou les flottes d’entreprise, réduction des besoins en stationnement). Plus d’infos.

Covoiturage

Le covoiturage consiste à partager son véhicule pour des trajets occasionnels ou réguliers. C'est une manière conviviale, économique et écologique de voyager. Avant d'entreprendre un trajet ensemble, conducteurs et passagers peuvent décider de définir le montant de la participation aux frais de déplacement. Des sites internet de mise en relation existent, mais cela peut s’organiser de manière informelle entre collègues vivant à proximité par exemple.

Sites : covoiturage-arcjurassien.com, e-covoiturage.com, covoiturage-leman.org.

Parking relais

Lorsque le lieu de domicile est éloigné des arrêts de transports publics, il n’est pas toujours possible de recourir à ces modes de déplacement. Dans de telles situations, les parkings relais peuvent constituer une réponse adéquate. Il est ainsi possible de se rendre en voiture à la gare ou la halte la plus proche de son domicile, pour ensuite prendre un transport en commun et poursuivre son trajet. Ces parkings sont généralement payants, et si les déplacements sont réguliers, des abonnements peuvent être conclus au mois ou à l’année.

L’application pour Smartphones CFF P+Rail permet de sélectionner le parking de son choix et de le réserver en payant le nombre de jours souhaité. Plus d’infos et téléchargement.

Louer sa voiture personnelle

Sharoo est un système permettant de louer des voitures et de mettre à disposition du public (ou ses amis) son véhicule grâce à un système de clé par application mobile et d’assurance commune. Plus d’infos.

Ecoconduite

Il est possible de diminuer son impact écologique en conduisant son véhicule de manière économe. EcoDrive est une méthode de conduite permettant de réduire sa consommation en carburant de 10 à 15% en proposant des astuces pour faire des économies d'énergie. Par exemple, saviez-vous que la climatisation consomme du carburant ? Ou encore que rouler avec des pneus mal gonflés augmente la consommation de carburant et diminue leur durée de vie et augmente le risque d'accident? Plus d'infos.

Green Motion

Et pourquoi ne pas songer à rouler électriquement ? Green Motion, le plus vaste réseau de recharge pour véhicules électriques de Suisse met à disposition des particuliers et des collectivités des recharges privées et publiques pour véhicules électriques. Plusieurs bornes publiques sont présentes sur l’ensemble du canton du Vaud et permettent de recharger son véhicule. Plus d’infos.

Carte

Cliquez sur la carte pour découvrir l'offre disponible

Informations dépourvues de foi publique, © Etat de Vaud, géodonnées © Swisstopo 5704004385, © OpenStreetMap

Parking relais, Parking de covoiturage, Emplacement Mobility, Borne électrique Green Motion

* Les points de recharge proposés sur la carte sont ceux des réseaux EVPASS et MOVE. Il existe d’autres points de recharge plus ou moins publics inventoriés dans des annuaires comme LEMnet, mais la fiabilité des données n’est pas garantie.

La mobilité de demain

Le Canton élabore la planification du réseau routier pour l’ensemble des routes cantonales. Il en établit la hiérarchie sur la base de critères de mobilité, de sécurité, d’aménagement du territoire, d’économie et d’environnement. Cette planification aborde également, en collaboration avec les communes vaudoises, les traversées de localités et la cohabitation entre usagers motorisés et non motorisés. Dans le cadre d’une politique multimodale et durable des transports, l’enjeu de cette planification réside dans l’aménagement et l’optimisation du réseau routier. Dans ce sens, le Canton prend notamment en compte les divers projets inscrits dans les agglomérations.

À titre d’illustration, le réaménagement de plusieurs axes routiers de l’agglomération Lausanne-Morges a été lancé. Ces réaménagements concernent les routes cantonales du Lac (RC 1) ou encore la route de Berne (RC 601). Ces travaux visent à garantir la bonne cohabitation et la sécurité de toutes les catégories d’usagers, à favoriser la progression des transports publics et à développer le réseau des mobilités douces. Le chantier de la route cantonale RC 177 qui se situe sur les communes de Vufflens-la-Ville et d’Aclens est lui aussi en cours. Cette nouvelle route va permettre à de nombreuses entreprises de développer une logistique combinée entre le rail et la route. Cela permettra notamment de réduire le trafic lourd dans l’Ouest lausannois et d’améliorer les conditions de circulation de ce secteur. Plus d’infos.